27 novembre 2014

"L'Appel aux vivants" (1980) vu par le quotidien régional "La Montagne"



Roger Garaudy fut un temps candidat aux Présidentielles de 1981.
Les difficultés rencontrées ne permirent pas le maintien jusqu'au bout de cette candidature et Roger Garaudy apporta finalement un soutien motivé à François Mitterrand
L'article ci-dessus est tiré du quotidien "La Montagne", Clermont-Ferrand, 21 février 1980, Chronique "Ici Paris"

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy