15 janvier 2011

A problèmes planétaires, solutions planétaires

Nos problèmes sont aujourd’hui planétaires, nous ne pourrons les résoudre que dans une perspective planétaire en recherchant le sens, les valeurs et les fins de notre vie et de notre histoire, avec les peuples de l’Asie, de l’Afrique, de l’Amérique latine, et en renonçant à l’illusion mortelle qui domine et appauvrit l’histoire depuis la Renaissance (c’est à dire la naissance conjointe du capitalisme et du colonialisme) que l’Occident serait le seul centre d’initiative historique et le seul créateur de valeurs.

Roger GARAUDY (Parole d’homme)
Editions Robert Laffont – Collection Points – 1980 - page 121

cité sur Gimi-blog

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy