4 janvier 2016

Quand André Breton étrillait Roger Garaudy au nom d'un purisme anticlérical (1966)

Sur http://www.andrebreton.fr/work/56600100681750: "Dans ce tract de février 1966, les surréalistes s'insurgent contre la lecture qu'il [Roger Garaudy-NDLR] fait de l'évolution de l'Eglise catholique ; l'intuition qui pointe dans cette dénonciation est celle de la collusion des conservatismes, associés dans une vocation fallacieuse à l'ouverture et à la modernité." 

Comme d'habitude, double cliquer sur l'image pour agrandir

 

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy